The Elder Scrolls Online : Morrowind
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 ONE
Créer un contenu
Test : The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
PC PS4 ONE
The Elder Scrolls Online : Morrowind
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste sayh.net
06 juin 2017 à 16:01:07
17/20

Lecteurs sayh.net
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Tous les prix
Prix Support
9.00€ PS4
10.64€ PS4
12.50€ PC
12.90€ ONE
12.90€ PC
14.18€ ONE
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Sorti en 2014 sous un modèle classique à abonnement mensuel, The Elder Scrolls Online tentait de trouver le bon équilibre entre son étiquette MMO et sa forte inclinaison vers les composantes RPG liées à sa saga. Torturé entre ces différentes facettes, le jeu récoltait des premiers retours variables de la part de la presse et des joueurs. Soutenu par une vaste communauté de passionnés, TESO a profité de ces deux dernières années pour faire évoluer sa formule via différentes mises à jour et autres modifications majeures de modèle économique. Muté en Buy-to-Play en mars 2015 peu avant son arrivée sur consoles de salon, le titre retrouvait le chemin de ses propres racines afin d’accorder à son univers la richesse dont il revendiquait l’héritage. Aujourd’hui, c’est un voyage emprunt de nostalgie que nous propose ZeniMax Online, un retour sur l'île de Vvardenfell pour un chapitre Morrowind sous forme de lettre d'amour aux fans de la saga.

The Elder Scrolls Online : Morrowind notre avis en moins de 3 min en vidéo-test


C'est quoi un chapitre de TESO ?
Morrowind n’entre pas dans la catégorie des DLC pour The Elder Scrolls Online, ZeniMax préfère utiliser l’appellation de chapitre. Cela signifie que contrairement aux contenus de type Guilde des voleurs, Orsinium, Cité Impériale, Confrérie Noire, le joueur, abonné premium (ESO Plus) ou non, doit obligatoirement passer à la caisse pour accéder à ce nouveau chapitre (il est disponible pour environ 40€). Cet achat offre en échange un minimum de 30 heures de contenus, bon nombre de quêtes, un scénario réussi, l’accès à une nouvelle classe, l’ouverture d’un nouveau raid et, bien entendu, la possibilité d'explorer l'île de Vvardenfell. Notez que le jeu de base (The Elder Scrolls Online : Tamriel Unlimited) est inclus avec ce chapitre, une façon de plus pour son éditeur de faire de l'oeil aux nouveaux arrivants.

Une aventure accessible à tous



The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
Vvardenfell est la plus grande zone disponible depuis le lancement de TESO

Depuis sa mise à jour « One Tamriel », The Elder Scrolls Online adapte le niveau de toutes ses zones à celui du joueur. Cette fonctionnalité efface la barrière liée à la progression et permet à n’importe quel nouveau venu de rejoindre d’autres aventuriers plus avancés sans attendre. Morrowind ne fait pas exception à cette philosopie d'ouverture et accueil aussi bien les joueurs débutants que les vétérans les plus chevronnés. La nouvelle zone de Vvardenfell, la plus grande jamais sortie sur TESO depuis son lancement est donc accessible dès la création de votre personnage, remplaçant - si vous le souhaitez - le tutoriel de base du MMO par une toute nouvelle introduction chargée de vous présenter les charmes de cette mythique contrée ainsi que les bases du gameplay.

The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
Morrowind, c'est avant tout une ambiance à nulle autre pareille.

Ce chapitre marque le grand retour des joueurs sur l’île emblématique de l’un des tous meilleurs RPG en monde ouvert du début des années 2000. C’est un fait, Morrowind se place très souvent en tête du classement des meilleurs épisodes de la licence. Avec ses marais peuplés de hauts champignons, sa faune exotique, son atmosphère tout droit tirée d'un paysage alien, le titre s’est forgé une solide réputation dans le coeur des joueurs. Un héritage que les équipes de The Elder Scrolls Online souhaitent faire revivre avec ce contenu rempli de nostalgie et d’ambitions pour l’avenir du jeu.

Un MMORPG... solo ?

The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
TESO n'a désormais plus peur de son aspect RPG solo.

Si le tout résonne bien entendu comme un immense fan service, Morrowind concrétise aussi les évolutions passées et récentes de TESO pour nous livrer son contenu le plus abouti à ce jour. Le jeu embrasse désormais totalement son orientation de RPG plus que de MMO. Car si le joueur évolue toujours dans un monde rempli d’autres aventuriers, s’il peut participer à des activités de groupe, intégrer une guilde ou encore se jeter dans des batailles PvP à grande échelle, il se voit plongé au beau milieu d’un immense RPG plus que jamais proche d'une expérience Elder Scrolls pure souche. Articulée autour d’une solide narration, TESO : Morrowind se rapproche ainsi d’un RPG solo, une tendance que semble avoir emprunté beaucoup de MMO durant ces dernières années. Dans le cas présent, cette douce transition n’est que l’aboutissement de nombreuses mises à jour et de modifications ayant aidé TESO à devenir le jeu qu’il a toujours voulu être.

En l'état actuel des choses, TESO offre une expérience RPG que le joueur peut apprécier par lui-même, à son allure, sans même avoir à se soucier des autres joueurs. Les fonctionnalités multijoueur viennent se greffer à la formule comme autant d'outils optionnels à la progression. Morrowind est une lettre d’amour adressée aux fans de la saga et probablement le meilleur moment pour les anciens joueurs d'accorder une seconde chance au jeu à lumière de ses multiples évolutions.

Vvardenfell in love

The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
Les affrontements de TESO manquent encore d'un peu d'impact.

Le joueur retrouvera ici les basiques de l’expérience TESO : son système de combat à la troisième ou à la première personne, la possibilité d’équiper n’importe quel type d’arme avec n’importe quelle spécialisation, ses arbres de talents libres et évolutifs, ses esquives et blocages actifs, son artisanat avancé, le tout, raffiné au fil des patchs afin de corriger certaines lacunes présentes au lancement du jeu. Certains angles restent encore rugueux comme le manque de sensation d’impact des coups ou l’animation générale des personnages en combat. La détection parfois approximative des collisions mériterait, elle aussi, quelques ajustements afin de rendre l’exploration encore plus immersive. Quoi qu’il en soit, si vous êtes un fan invétéré de l’univers de The Elder Scroll, ou si l’appel nostalgique de Morrowind résonne, il y a peu de raison de ne pas succomber à ce chapitre tout entier pensé comme une porte d’entrée de choix pour les nouveaux venus.

The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
Les quêtes principales et secondaires vont conduiront aux quatre coins de l'île.

TESO : Morrowind n’a rien perdu de ses racines et accorde toujours une place prédominante à l'histoire de sa mythique contrée. Les opportunités de quête sont aussi nombreuses que les PNJ croisés au hasard d'une exploration. Entièrement doublé en français, ce chapitre trouve sa plus grande force dans sa narration qui revient aux sources de son superbe matériel d'origine. Tantôt épiques, tantôt drôles, parfois surprenantes, les missions de ce nouveau contenu représentent autant de motivations de faire progresser son personnage que de découvrir une à une les multiples facettes de Vvardenfell. Dommage que le système de dialogue n'ait pas évolué au fil des années ; on se retrouve toujours avec des plans fixes sur des PNJ récitant leur dialogue avec conviction, mais sans réelle emphase sur les interactions dynamiques.

Du gameplay pour le chapitre TESO : Morrowind

Chargement du lecteur vidéo...

Vivec drop

Aventurier débutant ou vétéran plus chevronné, le joueur débarque sur l’île de Vvardenfell dans la position d’un étranger en terres Dunmer. Nous apprenons assez tôt que le Dieu-roi Vivec sollicite notre aide au sein de sa ville éponyme. Le Guerrier-Poète est malade, affaibli par un mal étrange dont il faudra remonter à la source. Si l’on ignore tout de la provenance de sa dégénérescence, on sait que les conséquences des tourments qui le rongent sont dangereuses, non seulement pour le dieu lui-même, mais aussi pour l'île tout entière. Baar Dau, la grande lune qui flotte au-dessus la ville menace à tout moment de s’écraser sur cette dernière...

The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
Le Dieu Guerrier bi-classé Poète Vivec est un personnage fascinant.

Le Mont Écarlate, le célèbre volcan au nord de l’île menace lui aussi d’entrer en éruption si ce personnage emblématique n'est pas sauvé. Malgré l’urgence de la situation, le joueur aura aussi fort à faire avec la multitude de PNJ quémandeurs d’une aide aux quatre coins de l’île. Libérer des esclaves, résoudre les affaires internes de la Morag Tong, tuer dans l’œuf un élevage de Kwama, attendez-vous à devenir le sauveur de bien des habitants. Morrowind reprend à son compte la plupart des mécaniques de mission de TESO, à côté des très rares quêtes nous demandant de tuer X créatures, nous retrouvons de la collecte d’indices, des phases d’infiltration, des explorations de donjons publics et un certain nombre de résolutions d’énigmes basées sur des interrupteurs où des mécanismes à déclencher dans le bon ordre.

The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
Les choix moraux sont nombreux, mais manquent de conséquence sur le long terme.

Le titre place régulièrement le joueur face à des choix : sauver un prisonnier ou le laisser mourir ? Faire des pieds et des mains pour obtenir de précieuses informations ou bien aller les subtiliser en douce ? Si cette ouverture aux décisions morales possède des conséquences directes sur les actes du joueurs, leur impact sur la trame globale du chapitre reste tout à fait minime. Nous restons dans un MMORPG après tout, le monde se doit de conserver une cohérence pour tous les joueurs. C'est d'ailleurs sur cet aspect que TESO pourrait encore travailler afin d'accentuer son orientation de RPG en ligne, faire des choix plus drastiques, aux conséquences plus étendue pour la suite du jeu, voilà qui rendrait le titre encore plus palpitant.

La rennaissance d'une île

The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
Morrowind offre un dépaysement de tous les instants.

L’autre grande force de ce chapitre réside dans l’originalité de son environnement. Vvardenfel est une zone dépaysante pour tout joueur de TESO ; à la fois très familière pour quiconque a arpenté durant de longues heures les recoins du Morrowind de 2002, mais aussi très différente, car située 700 ans dans le passé par rapport aux événements de l'époque. Visiter la zone réveille en nous une nostalgie de tous les instants : ici se trouvait tel ou tel structure, là une zone recouverte de cendre, les souvenirs ressurgissent comme autant d'indices du bon travail de relecture effectué par Zenimax Online. TESO renouvelle l’esprit, les proportions et le plus important : l’âme de Morrowind.

The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
La citée de Vivec, 700 ans dans le passé, toujours en construction

Après quelques pas, on tombe nez à nez avec ces immenses champignons caractéristiques des lieux, les Netch flottent paisiblement dans les airs, l’architecture de l'île, familière, prend une tout autre dimension grâce à de nouvelles textures, des créatures inédites et le fossé graphique que creuse cette version avec son modèle de 2002. Les effets d’ombre et de lumière offrent à l'ensemble un charme nouveau, là où l'OST berce nos oreilles à grand renfort de reprises des thèmes du RPG solo. Symbole de cette relecture, l’absence d’éruption du volcan de l’île affecte fortement la faune et la flore locale. Les alentours de Balmora, d’ordinaire secs et désertiques, sont ici verdoyants et fertiles. Il devient en ce sens très intéressant de se laisser porter par sa curiosité au fil de nos explorations nostalgiques de ces lieux chargés de souvenirs.

Loin des standards classiques de la Fantasy occidentale, exotique, presque extraterrestre par moment lorsqu’un immense Netch occupe l'espace d’un décor fongique, l'île offre une exploration de choix. Les joueurs pourront d’ailleurs compter sur l’aide de Naryu Virian, Dunmer assassin des Morag Tong et personnage très apprécié des fans pour progresser dans la quête principale. Notez tout de même que pour une question de taille, la totalité de l’île n’est pas disponible, Raven Rock, Dagon Fel, Skall ne peuvent pas être parcourus par les joueurs.

The last Guardian

The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
La gardien est une classe puissante et polyvalente.

Une toute nouvelle classe fait son apparition dans Morrowind : le Gardien, un rôle fortement lié à la nature. Accompagné ou non par un puissant ours, le Gardien est une classe hybride dotée de trois branches de talents. Son arbre de compétences orienté vers le froid favorise les buffs personnels et la résistance des alliés. Il peut aussi devenir aussi solide que la glace pour tanker avec une certaine classe. Une branche orientée soins rend le personnage très utile lors des contenus en groupe et en fait l’un des soutiens les plus versatiles du jeu à l’heure actuelle.

The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
En solo ou en groupe, le Gardien se montre très efficace.

L’imposant ursidé se tenant à nos côtés ne sera pas en reste avec une branche dédiée aux bêtes féroces où le joueur accède à un panel plus étoffé d’attaques de zones et autres contrôles de foule. L’ours peut être considéré comme un tank d’appoint, capable d’encaisser de lourds dégâts sans pour autant remplacer un véritable joueur. Dommage que cette branche de talent soit à ce point proche de celle de l'invocateur, la plupart des sortilèges d'invocation donnent l'impression d'être de simples modifications d'apparence de techniques déjà présentes en jeu.

L'arrivée du Gardien dans une extension telle que Morrowind permettra à certains joueurs de faire leur retour sur le MMORPG avec un nouveau gameplay à prendre en main. Le gardien est une classe extrêmement puissante lorsqu’il s’agit d’aborder le contenu du titre en solitaire, ce qui tombe plutôt bien au vu de l'orientation récente du titre.

Le Gardien se montre en vidéo

Chargement du lecteur vidéo...

Des arènes pour un mode PvP plus rapide

Si la dimension épique des vastes batailles McM de TESO est indéniable, les nouveaux joueurs peuvent se sentir quelque peu dépassés par la taille de la zone de Cyrodill ou par la multitude de façon d’aborder ce type de contenu. C'est pourquoi le chapitre Morrowind ajoute de nouvelles options à sa formule JcJ. Pensées pour être résolues en moins de 15 minutes, les batailles en arène voient s’affronter trois équipes de quatre joueurs au sein d’environnements cloisonnés de taille réduite afin de favoriser l’action. Zenimax Online ne compte pas réinventer une formule qui fonctionne ailleurs, les modes de jeu proposés resteront donc classiques.

The Elder Scrolls Online : Morrowind : une lettre d'amour pleine de nostalgie et de promesses
Les arènes PvP se déroulent en mode 4vs4.

Capture de drapeau et Team Deatchmatch constituent l’offre de départ de ce PvP se situant dans trois arènes spécifiques (Ruines Daedra, Montagne Rouge et Ruines Dunmer). Les joueurs pourront s’inscrire en file d’attente à distance via un simple menu présent au sein de l’interface de TESO. On remporte des médailles selon nos actions (capture ou défense de bannière, éliminations, etc.) afin de remporter diverses récompenses. Fluide, intense, ce nouveau type d’affrontements fait ses preuves après quelques matchs même si l’on sent que l’équilibrage global entre les classes mériterait encore quelques ajustements pour contrecarrer la domination de certains builds.

Les notes
+ Points positifs
  • Une relecture réussie de Morrowind
  • Scénario bien mené, PNJ intéressants
  • Une immersion de tous les instants
  • Le gardien, une classe polyvalente adaptée au jeu solo
  • Les arènes PvP, simples et dynamiques
  • Doublages français et bande-son de qualité
- Points négatifs
  • Les animations de combats manquent encore d'impact
  • Des interactions trop statiques avec les PNJ
  • La spécialisation invocations du Gardien manque d'identité
  • Plus tout à fait un MMO

Avec ce nouveau chapitre, The Elder Scroll Online parvient à capturer l’essence et le charme de Morrowind. Mais bien plus qu’un simple rappel nostalgique du titre de 2002, TESO n’a désormais plus peur d’embrasser son orientation RPG destiné aux amoureux de la licence. Au détriment peut être de son étiquette MMO, l'extension nous plonge dans un univers dépaysant sous forme de relecture réussie d'une île pleine de quêtes et de PNJ à découvrir. Avant tout narratif, contemplatif même, ce contenu tire certes les ficelles d'un fan service évident, mais parvient à redéfinir les ambitions futures du jeu. Fidèle à son héritage TESO porte désormais fièrement sa casquette de RPG en ligne qui, en dépit de quelques lacunes, vaut la peine d'être découvert ou redécouvert deux ans après sa sortie.

Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste sayh.net
06 juin 2017 à 16:01:07
17/ 20
Lecteurs sayh.net
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/ 20
Tous les prix
Prix Support
9.00€ PS4
10.64€ PS4
12.50€ PC
12.90€ ONE
12.90€ PC
14.18€ ONE
Voir toutes les offres
Mis à jour le 06/06/2017
PC PlayStation 4 Xbox One MMORPG Bethesda Softworks
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : E3 2017 : Strange Brigade, une momie qui vous veut du bien
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Last Day of June : Le nouveau titre émouvant des concepteurs de Murasaki Baby - E3 2017
    PC - PS4
  • Aperçu : E3 2017 : Project CARS 2, un retour très attendu
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars : Battlefront II
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce