Ultra Street Fighter II : The Final Challengers
Switch
Créer un contenu
sayh.net / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur Switch / Ultra Street Fighter II : The Final Challengers sur Switch /

Test Ultra Street Fighter II : The Final Challengers sur Switch du 29/05/2017

Test : Ultra Street Fighter II : The Final Challengers - Le Hadoken de trop ?
Switch
Ultra Street Fighter II : The Final Challengers
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste sayh.net
29 mai 2017 à 14:27:40
13/20

Lecteurs sayh.net
L'avis des lecteurs (44)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/20
Tous les prix
Prix Support
30.00€ Switch
44.99€ Switch
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Que ce soit sur borne d’arcade ou sur console, nombreux sont les joueurs qui ont quelques souvenirs à échanger sur Street Fighter II. Sa sortie fut une révolution et son héritage est aujourd’hui légendaire. C’est via un épisode nommé Ultra Street Fighter : The Final Challengers que le titre arrive maintenant sur la toute fraîche Nintendo Switch, l’occasion de se remettre dans le bain… de sueur et de sang.

Ultra Street Fighter II : The Final Challengers - Le Hadoken de trop ?
Ultra Street Fighter II : The Final Challengers - Le Hadoken de trop ?

Pratiquement devenu une série à lui tout seul, Street Fighter II n’a plus grand-chose à prouver. Vieux plaisir arcade à l’ancienne, il peut encore animer quelques parties entre potes aujourd’hui, sans aucun problème. L’idée n’est donc pas de changer la donne pour Capcom, mais plutôt de raviver la flamme chez les joueurs nostalgiques avec un style old school. Au casting, on retrouve une clique de 19 personnages : outre les usual suspects, on a aussi Akuma débloqué d’office, Evil Ryu et un nouveau venu, Violent Ken. Ce dernier est une version surboostée de Ken Masters qui a succombé au contrôle de M. Bison après un lavage de cerveau, utilisant le Psycho Power pour savater sévère. Tout comme Akuma et Evil Ryu, il est bien plus rapide et puissant que Ken et Ryu, ce qui en fait un perso idéal pour les novices face à des vétérans, mais qui n’a pas que des avantages comme vous le comprendrez plus tard dans cet article.

Vidéo-Test de Ultra Street Fighter II : The Final Challengers


Du nouveau...



Ultra Street Fighter II : The Final Challengers - Le Hadoken de trop ?

Les changements opérés sur le titre par rapport au dernier Ultra Street Fighter sont pour ainsi dire mineurs. Le plus évident est l’apparition des déchoppes, une arrivée nécessaire pour l’équilibre du gameplay général. Pour le reste, il faut juste compter sur de petits ajustements sur les coups, comme le Bas/Gros-Poing de Dhalsim plus lent, par exemple. Des changements qui n’auront d’impact qu’à un certain niveau de jeu, dans un titre qui, comme nous allons vous l’expliquer un peu plus loin, n’a aucune chance d’être intéressant en ligne.

En termes de refonte visuelle, Capcom a opté pour le studio canadien Udon, qui a déjà officié sur les comic book Street Fighter. On retrouve donc leur style typé asiatique pour un résultat très mitigé. En effet, les personnages ne collent pas du tout avec les décors et certains d’entre eux, notamment Fei Long, sont dignes d’un jeu flash. Du coup, on a parfois l’impression de jouer à un jeu MUGEN, chose d’autant plus vraie que les décors sont eux aussi plus ou moins réussis/laids selon les cas. Il vous est heureusement possible de passer au design old-school 16-bits si vous n’avez pas peur des pixels, mais il faudra faire avec deux vilaines bandes à gauche et à droite de l’écran pour respecter un format 4/3.

... mais pas trop

Ultra Street Fighter II : The Final Challengers - Le Hadoken de trop ?

Au niveau des modes de jeu, le mode Arcade et le mode Versus restent inchangés, ce qui n’est pas surprenant bien qu’on aurait apprécié un poil plus de mise en scène par-ci par-là. Ca va avec l’ambiance old-school, dira-t-on. En guise de nouveaux venus, le mode Co-Op à deux contre le CPU est particulièrement famélique. Quatre combats et puis s’en va, peu de chance pour que vous passiez plus d’une heure dessus. Mais plus drôle encore est le mode La Voie du Hado : jouable avec les Joy-Con, il nous met dans la peau de Ryu, en vue à la première personne, face à des hordes de membres de l’organisation Shadaloo. En imitant les mouvements des Hadoken, Shoryuken et Tatsumaki, on fait le ménage jusqu’à l’apparition potentielle de M. Bison, qui se dérouille de la même façon que le autres. En chargeant la jauge de Super, on peut envoyer la sauce avec une attaque dévastatrice. Voilà, c’est tout. S’il est possible de gagner des niveaux pour augmenter la puissance ou la vie, le mode est tellement répétitif qu’il en perd tout son intérêt dès les premiers instants.

Ultra Street Fighter II : The Final Challengers - Le Hadoken de trop ?

Du coup, tout nos espoirs se portaient sur le mode en ligne, sorte d’indispensable aujourd’hui pour tenir la route sur le chemin de la compétitivité. Malheureusement, le constat est encore plus inquiétant : il faut plusieurs essais et souvent plusieurs minutes pour trouver un match, même en ne filtrant aucun adversaire selon le niveau ou autre paramètre. Autant dire qu’à l’heure actuelle, cela met un frein sévère au jeu en ligne. Mais même sans cela, on voit mal comment le online pourrait être compétitif quand il existe des persos volontairement plus puissants que les autres (Evil Ryu, etc) et pour lesquels il n’y a aucune restriction. Forcément, c’est un pan du jeu qui s’envole.

Décevant, mais toujours efficace

Ultra Street Fighter II : The Final Challengers - Le Hadoken de trop ?

A la fin, que nous reste-t-il ? Malgré ce constat particulièrement décevant, ne nous méprenons pas : Ultra Street Fighter II : The Final Challengers reste un SF2, c’est à dire un titre arcade fun et très agréable à prendre en mains qui vous permettra de vous marrer quelques soirées entre amis. D’ailleurs, les coups spéciaux facilités montrent l’idée d’ouverture au public. Les fans pourront quant à eux apprécier la Galerie, qui contient une panoplie d’artworks en haute qualité sur lesquels vous pouvez zoomer à foison. Malheureusement, le peu de travail apporté au titre l’empêche d’étendre son horizon vers d’autres contrées, avec un contenu famélique, un design qui laisse à désirer et un vrai manque de compétitivité. S’il lui reste l’avantage d’être sur Nintendo Switch, une console sur laquelle Street Fighter n’existait sous aucune version, la console nous rappelle aussi que ses Joy-Con ne sont pas pratiques pour tous les types de jeu, notamment la faute à l’absence d’une vraie croix directionnelle. En gros, si vous n’avez pas une manette Pro Controller, ça ne sera pas la joie…

Les notes
+ Points positifs
  • Le gameplay Street Fighter II, fun et arcade
  • Pouvoir jouer avecles graphismes (et sons) rétro
  • La Galerie, pleine d’artworks
  • L’apparition des déchoppes
  • Les coups spéciaux simplifiés pour les néophytes
- Points négatifs
  • Une réalisation minimum
  • Un nouveau design très aléatoire
  • La maniabilité aux Joy-Con est peu pratique
  • Le mode Co-Op, famélique
  • Le mode La Voie du Hado, ridicule
  • Le jeu en ligne cassé

Ultra Street Fighter II : The Final Challengers a bien plus des allures de portage que de suite. Le ré-équilibrage est léger malgré l’apparition des déchoppes et le nouveau design ne plaira pas à tout le monde, loin de là. Tous les nouveaux contenus manquent clairement de travail et que ce soit le mode Co-Op ou La Voie du Hado, ne vous attendez pas à y rester plus d’une heure. Quant au jeu en ligne, il est actuellement impraticable à cause de problèmes de connexion entre joueurs récurrents et on voit mal le jeu devenir compétitif, lui qui n’a jamais vraiment eu cette ambition. Malgré cela, on est toujours devant un Street Fighter II : sortir le jeu pour jouer un soir avec des potes est toujours efficace. Bref, si vous n’êtes pas trop exigeant et n’êtes pas effrayé par son prix de 35€ complètement prohibitifs, pourquoi pas...

Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste sayh.net
29 mai 2017 à 14:27:40
13/ 20
Lecteurs sayh.net
L'avis des lecteurs (44)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/ 20
Tous les prix
Prix Support
30.00€ Switch
44.99€ Switch
Voir toutes les offres
Mis à jour le 29/05/2017
Nintendo Switch Combat Nintendo Capcom
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : E3 2017 : Sonic Forces, le retour en grâce ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Aperçu : E3 2017 : Strange Brigade, une momie qui vous veut du bien
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : E3 2017 : Last Day of June : Le nouveau titre émouvant des concepteurs de Murasaki Baby
    PC - PS4
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars : Battlefront II
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce