Dragon Ball FighterZ
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 ONE
Créer un contenu
Aperçu : E3 2017 : Dragon Ball FighterZ, la claque avec un grand Z
PC PS4 ONE
  • Partager sur :

"Il était musclé, il était beau, il sentait bon le sable le chaud... Mon Super Saiyen légendaire" chantait Serge Gainsbourg dans une chanson honteusement remaniée au dernier moment. Les guerriers de l'espace ont toujours la côte, et ce n'est pas la première bande-annonce de Dragon Ball FighterZ, dévoilée durant la conférence E3 2017 de Xbox, qui nous dira le contraire. Rarement un jeu Dragon Ball avait attiré autant de regards. Alors forcément, au salon angelino, nous n'avions qu'une envie : l'essayer. C'est désormais chose faite. Une question, maintenant : comment s'en remettre ?

Les jeux tirés de la licence Dragon Ball sont soumis à une loi terrible. Jamais, semble-t-il, un titre ne pourra atteindre le statut de mythe intouchable, déjà glanés par Budokai 3 et Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 3. Pas de place pour la demi-mesure : c'est "sois parfait ou crève", d'une certaine manière. Les titres de qualité ne manquent pourtant pas, mais jusqu'à ce jour, tous ont semblé vouloir marcher dans les pas de ces deux titres, sans jamais parvenir à les rejoindre. Il était donc temps pour Bandai Namco d'essayer autre chose. Et ce "autre chose", c'est Dragon Ball FighterZ, actuellement développé par le très talentueux studio Arc System Work. Autant vous dire que les papas de Guilty Gear et BlazBlue n'ont pas fait dans la dentelle et sont probalement sur le point d'accoucher d'un titre qui pourrait bien faire de l'ombre aux titres icones cités plus haut. Et oui, rien que ça.

Fracture de la rétine



E3 2017 : Dragon Ball FighterZ, la claque avec un grand Z
Le plus beau jeu Dragon Ball jamais conçu, on vous dit.

Avant même de montrer la moindre seconde de gameplay, Dragon Ball FighterZ avait réussi à séduire les fans avec quelques screens. Ces derniers permettaient de constater le travail effectué par Ark System Work sur l'apparence du jeu. Logique, pour des screenshots. Ce qui n'allait pas de soi, c'est que ces images allaient nous arracher la rétine. Rarement un jeu n'avait si bien réussi à capter l'essence de ce qu'est Dragon Ball, d'un point de vue strictement visuel. Si les premières images du jeu vous ont séduits, on imagine sans peine l'effet qu'a eu sur vous les premières minutes de gameplay dévoilées lors de la conférence Xbox. Alors, autant vous le dire tout de suite : oui, le jeu est sublime. Et non, ce n'est pas que la bande-annonce, ni le montage de celle-ci. Manette en mains, le jeu délivre ce que promettait ce premier trailer. Des combats en 2D (voire 2,5D) extrêmement dynamiques, avec des mouvements de caméra particulièrement malins qui font le focus sur les personnages aux moments décisifs, et des effets de lumière beaux à s'en arracher les yeux. Bienvenue dans Dragon Ball FighterZ, le plus beau jeu Dragon Ball jamais créé, qui renvoie tous les artistes de la Toei à leurs cours de dessin.

E3 2017 : Dragon Ball FighterZ, la claque avec un grand Z
Les effets pleuvent à verse, mais le tout reste très lisible.

Présenté à Los Angeles dans sa version Xbox One X, et donc en 4K, le jeu jouit d'un rendu extrêmement fin. Les deux arènes accessibles, situées sur Namek pour l'une, et au Budokai Tenkaichi pour l'autre, bénéficient d'un effet de profondeur très réussie, enrichissant les arrière-plans dans le même temps qu'elles permettent aux combattants de se détacher clairement, pour offrir une excellente lisibilité lors des affrontements. Avant même que le combat commence, l'écran vit et flatte la rétine. On avait finalement assez peu de doutes quant à la capacité d'Arc System Work à créer de jolis environnements, il suffit de se pencher sur leurs séries maison pour s'en convaincre. Et que dire des sprites des différents personnages présents sur la démo. Entre la fluidité des animations et l'impression de puissance qu'ils transmettent, rarement il aura été aussi plaisant de contrôler Goku, Vegeta et compagnie. Les personnages volent, virevoltent, se téléportent, enchainent les coups et les projections avec une aisance bluffante. Tout semble s'emboîter correctement, à tel point qu'il est parfois difficile de croire qu'il s'agisse véritablement d'un jeu vidéo.

E3 2017 : Dragon Ball FighterZ, la claque avec un grand Z
Les super attaques sont splendides.

Le plus appréciable reste sans doute les différents effets de mise en scène que se permet régulièrement le jeu. Sur le ring du championnat du monde d'arts martiaux, lorsqu'un coup vide pour de bon la jauge de santé d'un personnage, celui-ci est ejecté et va s'écraser dans un immeuble en dehors de l'arène. La caméra décide alors de le suivre, jusqu'à son impact. Meme chose sur les projections, où la caméra vient se fixer rapidement sur l'assaillant, pour mieux mettre en valeur les efforts de celui-ci au moment de porter un coup décisif. Rebelotte lorsqu'un nouveau combattant entre en piste : le jeu prend alors les commandes et les deux adversaires échangent rapidement quelques coups, avant d'être replacés de part et d'autre du ring. Ces différents effets jouent un rôle important, capital même dans la réussite visuelle qu'est Dragon Ball FighterZ : c'est en grande partie grâce à eux que le jeu semble aussi dynamique et proche de l'oeuvre originale. On pouvait craindre que cela soit trop dirigiste ou handicapant par moments : il n'en est rien. En tout cas, pas avec les six personnages que l'on a pu tester. Les combats sont toujours restés lisibles et jamais les différents ralentis et effets de caméra ne nous ont empêché d'accomplir les actions souhaitées. Du grand art.

Bas gros poing du dragon

E3 2017 : Dragon Ball FighterZ, la claque avec un grand Z
Les rush permettent de briser la garde d'un ennemi mais consomment beaucoup d'énergie.

Mais Dragon Ball FighterZ n'est pas qu'un très beau jeu vidéo : après quelques parties, il se révèle également être un bon jeu de combat. De prime abord, le titre rappelle forcément le travail effectué par Arc System Work, sur d'autres jeux Dragon Ball, à savoir les deux Dragon Ball Z : Supersonic Warriors et le plus récent Extreme Butôden. On a là un jeu qui permet d'enchainer les attaques assez rapidement, donnant une agréable sensation de fluidité et de dynamisme. Comme si, à la manière d'un Tekken, il n'était pas nécessaire de connaitre le titre sur le bout des doigts pour réaliser des actions très impressionnantes. Particulièrement accessible, il ne multiplie pas les commandes inutiles : les inputs des différents personnages sont toutes similaires, avec beaucoup de quarts de cercle et l'utilisation de trois types de coups (faible, moyen, fort) seulement. Si les commandes à saisir sont les mêmes, les effets diffèrent en fonction des personnages, et c'est là que le jeu se fait tout de suite plus profond. On sent rapidement que le jeu est pensé pour les combos et dans la pratique cela se confirme vite. Avec ses attaques au corps à corps, ses projections, ses brise-gardes, ses rush, et ses super attaques, Dragon Ball FighterZ offre de nombreuses possibilités. Le jeu n'oublie pas la défense pour autant, avec la possibilité de bloquer les coups dans les airs et de punir à coups d'anti-air et d'autres subtilités de ce genre qu'apprécieront les amateurs de jeux de combat. "Dragon", "boule", tout le répertoire des jeux de combat classique y passe, mais à la sauce Dragon Ball. On reconnait là l'expertise des créateurs de BlazBlue et Guilty Gears, et les similitudes ne manquent pas, notamment dans le jeu aérien.

E3 2017 : Dragon Ball FighterZ, la claque avec un grand Z
La clé de la victoire réside dans la bonne utilisation des trois personnages sélectionnés avant le début du combat.

L'ensemble reste toutefois assez permissif, avec des timing plutôt généreux, toujours dans l'idée de rester amusant pour les joueurs qui ne souhaitent pas passer des heures en mode Entrainement pour calculer les frames des attaques de tous les personnages du jeu. S'il souhaite séduire les fans de VS Fighting, Dragon Ball FighterZ vise avant tous les fans de Dragon Ball, et donc un public plutôt large. Au point de faire fuir ceux qui recherchent d'abord un jeu équilibré, technique et exigeant ? Pas sûr, car le jeu semble avoir assez d'arguments pour permettre aux meilleurs joueurs d'exprimer tout leur talent. On pense ici aux amateurs des Marvel vs. Capcom, qui offraient également des joutes à trois contre trois. Comme dans celui-ci, le joueur peut faire intervenir ponctuellement ses autres combattants, afin de renverser une situation désavantageuse et/ou d'effectuer des combos encore plus dévastateurs. Mais comme dans le jeu de Capcom, ces techniques peuvent vite se montrer dangereuses si l'adversaire lit correctement la situation. Il pourrait notamment utiliser une de ses super attaques pour infliger des dégâts à ses deux ennemis, en même temps... et donc multiplier ses chances de victoire.

Retrouvez toutes les infos de l'E3 2017

Nos impressions

Dragon Ball FighterZ est tout ce qu'il a laissé deviner lors de sa première bande-annonce. D'une beauté sans commune mesure avec tout ce que l'oeuvre d'Akira Toriyama a pu produire depuis sa création, le titre d'Arc System Work est un jeu de combat technique mais accessible, furieusement jubilatoire. Le studio japonais a semble-t-il trouvé la meilleure formule pour donner vie, avec le plus de fidélité possible, aux combats titanesques de Dragon Ball. Une sacrée réussite. On espère toutefois que le reste du jeu sera à la hauteur de ce premier aperçu, notamment en ce qui concerne le nombre de personnages jouables. On n'a toujours pas oublié le sympathique Dragon Ball Extreme Butoden, et son roster faiblard...

Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste sayh.net
14 juin 2017 à 11:49:19
Mis à jour le 14/06/2017
E3 PC PlayStation 4 Xbox One Combat Bandai Namco Entertainment Arc System Works
Commander Dragon Ball FighterZ
PC
59.99 €
PS4
69.99 €
ONE
69.99 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Bassofwars
Bassofwars
MP
16 juin, 23:03

j'adoooore se graphisme !!

Lire la suite...
gokandre
gokandre
MP
16 juin, 08:41

"Bienvenue dans Dragon Ball FighterZ, le plus beau jeu Dragon Ball jamais créé, qui renvoie tous les artistes de la Toei à leurs cours de dessin."

NON. Retourne t'informer.

Lire la suite...
Astroman
Astroman
MP
15 juin, 20:38

Quelque chose me dit qu'il va falloir lorgné le cast de Extreme Butoden pour comprendre que le nombre de persos sera très limité (difficilement plus de 30 persos avec les dlc et diverses moutures du jeu), mais peu importe tant qu'on a un Broly !!! ;)
Non sérieusement ça va être épique, il me tarde de voir le gameplay de Piccolo ou Hercule Satan, ça va être complétement fou ! Hype is over 9000!!!

Lire la suite...
fgsdsqre
fgsdsqre
MP
15 juin, 16:31

:d) -->>--http://goo.gl/dfSggP

:fete:

Lire la suite...
paul_hadame
paul_hadame
MP
15 juin, 15:17

-Bonsoir docteur
j'ai un problème , je suis pas un grand fan de Dragon Ball mais le jeux me sauce quand
même , c'est normale ?

- Vous inquiétez pas tout est normale !

Lire la suite...
Khalil78
Khalil78
MP
15 juin, 14:01

Faut que Bandai Namco laisse la license DBZ à Arc System Works.:ok:

Lire la suite...
belbetom
belbetom
MP
15 juin, 13:18

Et la possibilité de commencer le combat en "normal" et de se transformer en super saiyan pendant la partie ?? C'est aussi ça le kiff DBZ... Mais j'ai l'impression que c'est pas prévu :(

Lire la suite...
belbetom
belbetom
MP
15 juin, 13:18

Et la possibilité de commencer le combat en "normal" et de se transformer en super saiyan pendant la partie ?? C'est aussi ça le kiff DBZ... Mais j'ai l'impression que c'est pas prévu :(

Lire la suite...
ghurdill
ghurdill
MP
15 juin, 11:49

Eh les mec oublie pas : C'est Bandai Namco derrière donc les personnage faudra les acheter par pack de 3 dans des DLC à 20 €.

Lire la suite...
92easy
92easy
MP
15 juin, 07:52

Il peut pas être très bon avec seulement 6 personnages!! Vous allez vite vous faire chier moi je dis. Payer 70 balles pour une démo non merci

Lire la suite...
Top commentaires
Lilty501
Lilty501
MP
14 juin, 11:52

Oh là là... bon sang ! ENFIN un retour en force de Dragon Ball dans le jeu vidéo depuis les Budokai et Budokai Tenkaichi.

Naruto Storm va enfin avoir de la concurrence dans les jeux de combats - shônen.

Lire la suite...
Le-Ketur
Le-Ketur
MP
14 juin, 12:07

Perso je trouve que c'est LE jeu de l'E3 cette année.

Lire la suite...
Boutique
  • Dragon Ball FighterZ PS4
    69.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Ever Oasis : Un mix A-RPG/Gestion en mode Egypte Antique sur 3DS
    3DS
  • Test : MXGP 3 : une déception que l'on n'avait pas vu venir
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Disgaea 5 Complete : la Switch s'offre la version ultime ! sur Switch
    SWITCH
Tous les tests
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Destiny 2
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live