Syberia 3
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 ONE Switch PS3 Mac iOS Android
Créer un contenu
Aperçu : Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?
PC PS4 ONE Switch
  • Partager sur :

L’aventure, celle qui fait voyager, qui dépayse même, tel est le fer de lance de la série Syberia depuis ses débuts en 2002. Porté par la vision d’artiste de Benoît Sokal, ce conte moderne empli d’humanisme et de poésie se dotera (enfin !) d’un troisième volet qui, s’il fait un bon technique en avant, semble conserver l’art et la manière de nous happer dans son récit. Ce n’est pas une, mais trois séquences de jeu que nous avons pu parcourir au sein des locaux du développeur Anuman Interactive afin de vous livrer un nouvel aperçu de ce Syberia 3.

Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?

Steppe up your game



Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?
Kate Walker aura fort à faire pour aider la caravane Youkol.

Si 13 ans séparent la sortie de Syberia 3 de celle du second volet de la saga en 2004, la suite des aventures de Kate se déroule seulement quelques semaines après la fin de Syberia 2. La jeune avocate New-yorkaise est retrouvée dans un état critique par la caravane de la tribu des Youkols. En pleine transhumance séculaire des autruches des neiges, sortes de gros chocobos laineux, ce peuple nomade se dirige malgré les embûches vers les abords de leur lac sacré. Malgré les premiers soins prodigués par la chamane de la tribu, Kate se retrouve un peu malgré elle hospitalisée dans une bien étrange clinique psychiatrique aux allures de prison. On y retrouvera le personnage de Kirk, lui aussi membre de la caravane Youkol, attaché sur une chaise médicale, drogué aux calmants et surtout amputé de l’une de ses jambes lors d’une attaque contre le convoi. Première mission pour Kate, trouver un moyen de quitter les lieux malgré la désapprobation de notre douteux médecin, le Dr Helmut Mangöling.

Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?
Un médecin qui inspire la confiance non ?

Le bougre nous impose un interrogatoire afin de s’assurer de notre santé mentale, une manière comme une autre d’exercer une forme de pression psychologique sur ses patients (d'autant plus que Kate se retrouve poings liés sur une chaise). C’est par l'intermédiaire d’une séquence de dialogues à choix multiple que le joueur se familiarise avec le système de discussion de Syberia. Simple d’accès, il flirte quelque peu avec les mécaniques des productions Telltale Games en proposant divers degrés de sincérité dans ses options. Quelques mensonges plus tard, Kate parvient à calmer la paranoïa de l’inquiétant médecin. C'est l'opportunité idéale de tenter de quitter les lieux. On retrouve Françoise Cadoll au doublage du personnage de Kate, la voix mythique de Lara Croft transmet à la fois assurance et sympathie pour le personnage au milieu d'un casting de comédiens plutôt convaincants pour la plupart.

Un travail d'artiste souligné par la 3D

Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?
Les environnements de Syberia 3 promettent un dépaysement constant.

Syberia 3 repense à sa manière la dynamique de jeu d’aventure et d’énigmes en intégrant désormais le tout dans des tableaux en 3D à parcourir librement. Bien que les angles de caméra restent souvent fixes, la technique apporte un vent de fraîcheur à l’aspect point n’ click de la saga. Le moteur Unity donne vie à des tableaux certes techniquement simples, mais bourrés d’un charme visuel indéniable. Le studio est réellement parvenu à marier l’utilisation de la 3D au coup de crayon de Benoit Sokal. Son style est identifiable d'un coup d'oeil, des modèles des personnages à la beauté froide de certains décors, la collaboration entre l'artiste et la vision d'Elliot Grassiano, fondateur de Microïds, fait mouche.

Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?
La ville de Baranour, un écho de la cité de Pripiat.

Cet enchantement visuel fut particulièrement marquant lors de notre découverte de la ville désolée de Baranour. Cet ancien bastion industriel est aujourd'hui un champ de ruines abandonné depuis une terrible catastrophe nucléaire. Grise, désertique, contaminée par les radiations, fabuleuse et terrifiante, la cité ne cache pas ses inspirations avec la tristement célèbre ville de Pripiat en Ukraine. La seule façon de traverser ces ruines radioactives en (relative) sécurité pour la caravane Youkol consiste à emprunter les couloirs désaffectés du métro. Cette phase de jeu permet de s'imprégner une nouvelle fois du travail d’ambiance omniprésent opéré dans la création des environnements de ce troisième volet.

Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?
Les personnages imaginés par B.Sokal sont hauts en couleur.

Le convoi d’autruches des neiges se retrouve bien vite bloqué par une nuée de chauves-souris. L'occasion pour Kate de mettre une nouvelle fois son intelligence à l’épreuve. Un chiffon récolté par ici, un bâton ramassé par là, un peu d’huile trouvé au coin d’un établi de forgeron et nous voilà en possession d’une torche de fortune dont la lueur des flammes pourrait bien faire fuir les créatures ailées. Les personnages de Sokal n’ont rien perdu de leur aspect haut en couleur, ce sont tous des gueules et chacun ira de son petit mot au sujet de l’aventure. Tantôt amicaux, malicieux, tantôt soucieux de l’avenir de leur clan, Syberia prend le temps de se construire une atmosphère à nulle autre pareille. Les plans de Kate sont contrariés par une trappe au plafond empêchant les chauves-souris d’évacuer les lieux. C’est l’occasion pour le joueur de réaliser un vieux rêve et de prendre le contrôle direct du personnage d’Oscar.

Le temps de savourer une aventure

L’automate au grand cœur évolue dans l’ambiance post-communiste de la cité en ruine où s'amoncellent les souvenirs d’une révolte passée. Le travail d’ambiance démontre tout l'amour de l'artiste pour les paysages de l’Est. Sans trop non plus vous en révéler (la découverte, c’est important dans Syberia), Oscar aura fort à faire avec un camion de pompiers, une échelle et une horde de chiens mécaniques énervés.

Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?
Les énigmes de Syberia 3 sont simples, mais pas simplistes.

Force est de constater que Syberia fait de son rythme posé l’une de ses plus grandes qualités. Au milieu d’une industrie ou tout doit aller vite, l’aventure se déroule ici à notre rythme, elle prend le temps de nous imprégner de son ambiance grâce à un travail méticuleux de cadrage pré-déterminés et de moments d’exploration plus libres. Le joueur se fait parfois maître de la caméra sur diverses scènes où l’œil peut aller se balader à droite ou à gauche de l’écran afin de tomber sur un précieux indice. Nous vous invitons en ce sens à visionner notre Gaming Live exclusif de la visite chez l’horloger Steiner pour vous faire une idée du travail de mise en scène opéré par Microïds.

Notre Gaming Live exclusif de de Syberia 3 chez l'horloger Steiner.


Les différentes énigmes rencontrées s’inscrivent avec beaucoup de naturel dans leur contexte narratif. Rien ne semble ici tiré par les cheveux comme cela peut être le cas dans certains point’n click. Tout répond à une logique pratique afin de ne jamais placer le joueur face au mur. Vous devez ouvrir un boîtier électrique pour reconnecter quelques câbles ? Utilisez donc un couteau comme tournevis au moyen d’une action directe à la manette. Le titre multiplie ces petits moments où l’on devra mimer un geste naturel pour la réaliser à l’écran : ouvrir un tiroir en poussant le joystick vers le bas, démarrer un véhicule via un petit tour de pouce, les énigmes sont créatives, sensées et immersives.

Une oreille attentive remarquera bien vite que la musique se fait plus appuyée à mesure que le joueur progresse dans la résolution d’une énigme. Le procédé traduit la finesse d’approche du titre vis-à-vis des mécaniques d’un genre. Le compositeur Inon Zur tire les ficelles d’une bande-son que l’on sent déjà aussi immersive qu’inspirée.

Nos impressions
Les astres semblent être correctement alignés dans le ciel de ce Syberia 3 dont le bon accordé en cette fin d'aperçu de quelques séquences pourrait bien devenir un "très bon" une fois le jeu complet entre nos mains. La vision d'artiste de Benoit Sokal transpire à tous les tableaux, l'ambiance propre à l'univers du jeu nous transporte avec elle et les personnages dégagent une humanité qui donne envie de les suivre au-delà de tous les dangers. Que vous aimiez ou non les jeux d'aventures, difficile de rester insensible au charme de cette suite prévue pour le 20 avril prochain sur PC, PS4 et Xbox One et plus tard cette année sur Nintendo Switch
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste sayh.net
22 mars 2017 à 17:52:01
Mis à jour le 22/03/2017
PC PlayStation 4 Xbox One Nintendo Switch Aventure Point'n Click Microïds Anuman Interactive
Commander Syberia 3
PC
31.49 €
PS4
22.00 €
ONE
22.00 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
recrax
recrax
MP
23 mars, 20:37

J'ai eu l' Amerzone, Syberia, Syberia 2... Je ne manquerai pas de me retrouver, une fois de plus, dans les fabuleux univers de Benoît Sokal.

Lire la suite...
Kinyco
Kinyco
MP
23 mars, 15:16

Sans trop non plus vous en révéler (la découverte, c’est important dans Syberia)

Vous avez spoiler le début.. et la rencontre avec Oscar. Sinon tout va bien hein.

Lire la suite...
Desde2
Desde2
MP
23 mars, 11:17

Françoise Cadol :coeur:

Lire la suite...
vegetable_man
vegetable_man
MP
23 mars, 00:59

Magnifique ! Le jeu qui va réussir - de manière si prévisible - à tuer vos rêves et votre imagination si vous aviez joué aux deux précédents, et qu'ils avaient suscité en vous le moindre désir de revenir un jour dans cet univers - qu'il était éprouvant de le quitter, arrivé au bout d'une odyssée sans retour. Et le voilà finalement Syberia 3: le retour, starring Kate LaMarcheuse, un jeu que n'aurait jamais su s'empêcher - avec ou sans Benoit Sokal - ce représentant fidèle et cheap de l'industrie vidéoludique qu'est Anuman. Au fond, ça n'a pas tellement d'importance - on est jamais ému que par le sens que l'on donne aux choses. J'en avais assurément donné beaucoup à Syberia I et II.

Si cela peut vous atteindre, voilà une regard rétrospectif porté à chaud sur les deux premiers jeux lorsque le développement de Syberia 3 – et la participation de Sokal – a été confirmé en 2012. Ce n'est pas très bien écrit, j'en conviens – mais ce point de vue n'a jamais eu matière à évoluer depuis. Si vous n'avez jamais joué aux Syberia : attention, ça spoile à mort.
http://www.planete-aventure.net/index.php?news=1993
Bonne nuit ou bonne journée.

Ha ha, sérieux, on contrôle vraiment Oscar ?!

Lire la suite...
Commentaire édité 23 mars, 01:01 par vegetable_man
wanda19
wanda19
MP
22 mars, 23:11

j’espère le retour de Françoise Cadol pour la voix de kate walker :content:

Lire la suite...
CacanoeIEmouvu5
CacanoeIEmouvu5
MP
22 mars, 23:07

Cool sur Switch. Franchement quand il y aura le choix je préférerai la version switch. Parce qu'aussi j'ai un gout prononcé pour les portables....

Mais bon, c'est cool d'avoir aussi enfin le choix avec cette console :)

Lire la suite...
LesKikooDeJVC
LesKikooDeJVC
MP
22 mars, 23:04

Un jeu à prendre dès la sortie :bave:

Lire la suite...
Jean-L1-l_e_a
Jean-L1-l_e_a
MP
22 mars, 22:29

Je connais pas du tout mais les visuels ont l'air intéressant.

Quelqu'un pour me faire saliver en résumant ? :)

Lire la suite...
kujasama45
kujasama45
MP
22 mars, 21:05

Par contre, comment ils vont faire sur PC pour ceux qui utilisent le clavier/souris pour mimer les gestes

Lire la suite...
Shinryue
Shinryue
MP
22 mars, 20:45

Syberia 2 gratuit sur origin en première page pensée à le prendre :ok:

Lire la suite...
Top commentaires
Pseudo supprimé
22 mars, 17:57

Le jeu à l'air génial mais pas de "très bon" parce que c'est pas asser connus du grand public ?

Lire la suite...
kingdomheart971
kingdomheart971
MP
22 mars, 18:23

J'ai pense a Lara Croft en voyant l'image de la femme sur la page d'acceuil XD

Lire la suite...
Boutique
  • Syberia 3 ONE
    22.00 €
    39.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Get Even : un voyage original aux confins de la folie sur PC
    PC
  • Test : The Little Fox, un runner sur les traces du Petit Prince sur iOS
    IOS
  • Test : Arms : La boxe déjantée sauce Nintendo ! sur Switch
    SWITCH
Tous les tests
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars : Battlefront II
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce