Créer un contenu
sayh.net / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News culture /

L'uchronie dans les jeux vidéo, et si l'Histoire s'était déroulée autrement ?

News culture
L'uchronie dans les jeux vidéo, et si l'Histoire s'était déroulée autrement ?
  • Partager sur :

Et si les choses ne s’étaient pas passées telles que l’Histoire nous l'a appris ? L'utilisation de ce postulat de départ porte un nom : l’uchronie. Catégorisée durant le XIXe siècle, ce néologisme emprunte la même base que le terme utopie avec le “u” négatif auquel est ajouté le “chronos” du temps. L’uchronie est donc un "non-temps", une réécriture fictive de l’Histoire basée sur la modification d’un événement du passé. C’est le fameux “et si” qui a tant marqué la littérature, le cinéma et un domaine qui nous intéresse tout particulièrement ici : le jeu vidéo. Et si la Seconde Guerre mondiale n'avait pas eu lieu ? Et si le président Nixon avait été réélu ? En modifiant une situation historique précise, l’auteur d’uchronie ouvre le champ des possibles pour ensuite imaginer les différentes conséquences plausibles d’un revirement de l’Histoire. Un outil puissant qui dans les mains d'un créateur de jeu vidéo offre de formidables opportunités de création de scénario et d'univers.

Et si tout avait changé ?



L'uchronie dans les jeux vidéo, et si l'Histoire s'était déroulée autrement ?

Pour le meilleur et souvent pour le pire, les uchronies reviennent sur des périodes clés de notre histoire afin d’en modifier le déroulement et les conséquences. En matière de jeu vidéo, on retrouve de nombreux exemples d’uchronies dans de nombreuses productions de genre très différents : FPS, jeux de stratégie, simulations, point and click, etc. Les possibilités narratives offertes par le procédé ouvrent les portes d’inépuisables idées. En règle générale, la mise en place d’une uchronie s’articule autour du moment où l’histoire réelle laisse sa place à l’histoire inventée. On appelle plus communément ce moment précis “le point de divergence” (ou turning point en anglais). Il représente pour la plupart des oeuvres connues un évènement marquant d’une période donnée dont la modification engendrerait de grandes conséquences sur le cours même de notre histoire.

L'uchronie dans les jeux vidéo, et si l'Histoire s'était déroulée autrement ?

Les différentes guerres modernes offrent un terreau plus que fertile à la mise en place d’uchronies. Et si Winston Churchill n’avait pas survécu à son accident de taxi en 1931 ? Dans cette Europe privée de l’une des figures les plus charismatiques de cette sombre période, l’Allemagne Nazi aurait alors le champ libre pour concentrer ses attaques sur un seul front et envahir la côte est des Etats-Unis. Cette situation pour le moins réaliste est le point de départ du jeu Turning Point : Fall Of Liberty, qui derrière une réalisation plus que moyenne, base l’intégralité de son contexte scénaristique sur une le principe de l'uchronie. C'est ce réalisme qui confère la force au procédé car il nous rattache à un évènement dont on peut facilement imaginer certaines conséquences directes. Plus récemment, le jeu Wolfenstein : The New Order prend place dans une uchronie où l’Allemagne Nazie aurait remporté la guerre grâce à l’utilisation de technologies avancées et de la bombe atomique en 1946.

Une histoire de symboles

L'uchronie dans les jeux vidéo, et si l'Histoire s'était déroulée autrement ?

Régulièrement exploité, le Troisième Reich n’est pas le seul à faire les beaux jours des réalités alternatives imaginées par les auteurs d’oeuvres ludiques. Prenez Freedom Fighters par exemple, un TPS sorti en 2003 sur GameCube, Xbox et PS2 dont le contexte nous plonge dans un monde où l’Union Soviétique aurait coupé court aux rêves d’expansion de l’Allemagne en balançant une bombe A sur Berlin. Les États-Unis subissent ici une invasion de l'URSS et le joueur devra tout faire pour résister à l’ennemi communiste. Bref, on le voit bien, les uchronies se délectent des symboles forts de notre Histoire et n’hésitent pas à s’en servir pour faire passer certains messages ou courants de pensée. Le spectre de la Guerre Froide plane au-dessus de Freedom Fighters et soulève finalement de nombreuses problématiques historiques sur les ambitions de conquête de toutes nations.

L'uchronie dans les jeux vidéo, et si l'Histoire s'était déroulée autrement ?

Plus proche de nous maintenant, Homefront pointait déjà du doigt lors de sa sortie en 2011 la menace dormante de la Corée du Nord dirigée par Kim Jong-un. On y assiste à l’invasion de la Corée du Sud par le pays et à une guerre pétrolière entre l’Arabie Saoudite et l’Iran entraînant la destruction de la plupart des réserves mondiales de carburant. Diminuée par cette série d'événements, les États-Unis subissent de pleins fouets l’attaque du regroupement des deux Corées et fini par se faire envahir en 2025. Comme bien souvent alors, le joueur est plongé dans la peau d’un pilote d’hélicoptère américain, intégrant les rangs de la résistance afin de repousser l’ennemi au sein d’un pays désormais ravagé par le conflit. Si le jeu a reçu un accueil pour le moins mitigé de la part du public, son scénario écrit par John Milius, scénariste des films Apocalypse Now et L'Aube rouge, soulevait des questions d’actualité et remettait en question la précarité de la paix dans le monde, fortement liée à des problématiques d’épuisement des ressources naturelles.

Trailer de lancement de Homefront


Fanstasy historique

L'uchronie dans les jeux vidéo, et si l'Histoire s'était déroulée autrement ?

Si ces quelques exemples d’uchronies puisent leur cadre narratif sur la modification plausible d'événements historiques, d’autres jeux laissent plus communément libre cours à l’imagination débordante de leurs auteurs pour mettre en place des contextes historico/fictifs assez croustillants, il faut bien le dire. L’un des meilleurs représentant du genre reste encore la série Command & Conquer : Alerte Rouge où Albert Einstein met au point juste une machine à remonter le temps (la Chronosphère) afin d’éliminer Adolf Hitler en le miniaturisant (rien que ça !). Mais si sur le papier le plan du génial scientifique a de quoi tenir la route, c’est sans compter sur les ambitions de Joseph Staline qui, désormais débarrassé de son rival le plus puissant, se lance dans l’invasion massive du monde à l’aide des troupes de l’Union Soviétique. La guerre à tout de même lieu, sans l’Allemagne Nazi certes, mais contre un adversaire tout aussi déterminé à tout écraser devant lui. Fait intéressant, le joueur peut ici suivre les campagnes des deux camps, Soviétiques et Alliés afin de vivre deux fins totalement différentes et de partager les points de vue des deux forces.

La magie, les créatures mystiques ou bien encore les virus mortels venus de l’espace, ces éléments classiques de la fantasy et de la science-fiction interviennent aussi régulièrement dans les uchronies ludiques. Comment ne pas citer ici la saga Wolfenstein et ses SS tout droits ressuscités d’entre les morts par certaines sciences occultes. On citera aussi Resistance : Fall of Man et son virus alien à l’origine de la transformation des hommes en bête féroce, mais aussi de la disparition pure et simple de la Seconde Guerre mondiale du paysage Historique de l’époque (l’Europe étant bien trop occupée à lutter contre ce mystérieux fléau).

Derrière son fantasme de l'Histoire, l’uchronie est donc souvent porteuse d’un message fort sur l’état de notre société et de ses différentes grandes problématiques (guerre, écologie, pouvoirs, idéologies, etc.). Le très apprécié FPS S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl se dresse ici comme un message puissant contre les catastrophes nucléaire. Le joueur explorera la zone dévastée de Tchernobyl à la recherche de reliques, symboles d’une double explosion de centrales atomiques. Entre les phénomènes paranormaux et les mutations génétiques liées à la catastrophe, le titre nous donne à voir les horreurs provoquées par un tel accident. Dans un registre plus fantasy, Chrono Cross tire aussi tous les leviers de l’uchronie en proposant au joueur d’alterner entre deux mondes grâce à un point de divergence scindant l’histoire en deux évolutions différentes.

L'uchronie dans les jeux vidéo, et si l'Histoire s'était déroulée autrement ?

Dans Bioshock Infinite, le concepteur Ken Levine se joue de l’histoire américaine et de ses grandes figures présidentielles. La cité volante de Columbia, figure de proue de l’avancée technologique des États-Unis est prise en otage par un groupe de révolutionnaires idéalistes avant de disparaître dans les cieux. De cité utopique construire sur des promesses d’avenir radieux, la ville dévoile assez rapidement ses travers les plus sombres : ségrégations raciales, manipulation des masses, capitalisme débridé, violences, etc.

L'uchronie porte un message

L'uchronie dans les jeux vidéo, et si l'Histoire s'était déroulée autrement ?

L’histoire est donc un vaste terrain de jeu pour l’uchronie, car tout événement historique peut faire l’objet de ce fameux point de divergence. En pratique, on remarque que la littérature, le cinéma et le jeu vidéo exploitent régulièrement les mêmes périodes marquantes de l’histoire : le IIIe Reich, les deux Guerres Mondiales, la Guerre froide. Ces évènements majeurs apportent des turning point facilement identifiables par le public car ils sont universels. Ce ne sont pas des facilités scénaristiques comme pourrait le penser certains, prendre appui sur ces éléments forts qui ne nécessitent que peu d’explication permet à l’exercice uchronique de se concentrer sur l’après “turning point” pour développer au mieux leur scénario et leur message.

L'uchronie dans les jeux vidéo, et si l'Histoire s'était déroulée autrement ?

Dans le tout récent Prey d’Arkane Studios, le scénario s’articule lui aussi autour d’une uchronie historique. Que se serait-il passé sur le président Kennedy avait survécu à sa tentative d’assassinat ? Après s’être remis de cette tentative ratée, Kennedy lança les États-Unis dans un programme scientifique en collaboration avec la Russie pour transformer un satellite russe en centre de recherches de pointe afin d’étudier les extraterrestres. Ce centre devint ensuite Talos I, une station spatiale extrêmement perfectionnée acquise par la société TranStar Corporation. En quelques années seulement, la station devint le laboratoire d’expériences à l’éthique douteuse, dont les sujets d’étude, tel Morgan Yu, étaient directement pris parmi son personnel de bord. Prey poursuit à sa manière l’héritage uchronique des grandes licences explorées dans cet article. On y retrouve un mélange d’influences architecturales fortement liée au contexte historique fictif de la station Talos 1. D’abord occupée par les Russes, les Américains ont ensuite repris le contrôle de la station avant que tout ne soit détruit par une catastrophe. Il règne au sein de cet immense complexe scientifique un mélange très intéressant entre passé et futur, un style rétro-futuriste tantôt industriel, tantôt art-déco en accord avec le contexte narratif uchronique du jeu.

Prey - découvrez l'histoire de la station Talos 1

Chargement du lecteur vidéo...

Le genre de l'uchronie connaîtra encore des beaux jours dans le milieu du jeu vidéo. La malléabilité du média permettant de plier l'histoire à sa guise pour en explorer certaines facettes imaginaires fortes. La grande force de l'uchronie est de toujours évoluer dans le domaine du possible et de faire se rencontrer plusieurs genres (fantasy, science-fiction, ésotérisme) et de les faire se fusionner sans pour autant nous faire douter de leur bien-fondé. De par sa capacité à mettre en scène des histoires uniques en jouant avec notre propre connaissance du passé, elle porte avec elle un message sur notre façon de percevoir l'Histoire, de la transmettre et de l'analyser.

Profil de mrderiv,  sayh.net

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Mr_Kbzpln
Mr_Kbzpln
MP
24 mai, 19:24

Allez faire un tour ici :-) http://uchroniques.nouvelles-ecritures.francetv.fr

Lire la suite...
azertyuiop2
azertyuiop2
MP
23 mai, 20:12

Il faut être courageux pour oser publier "La citée volante" ou "avait survécut"... Mais on ne peut pas vraiment présenter ses respects pour autant malheureusement...
À part ça, c'est un sujet intéressant :oui:

Lire la suite...
ValerioFluo
ValerioFluo
MP
23 mai, 18:14

Faire un sujet sur l'uchronie et ne pas parler de l'univers de Fallout, l'uchronie par excellence, ça me semble un peu moyen. Et finir par Prey en plus... la fin étant en méthode marketing, l'endroit où on place l'élément le plus important à transmettre... ça me semble très louche comme "News Culture".

Lire la suite...
Commentaire édité 23 mai, 18:15 par ValerioFluo
draugnim
draugnim
MP
22 mai, 19:48

Super sujet! à noter que Freedom Fighters était aussi sorti sur PC!

Lire la suite...
ultranaonedII
ultranaonedII
MP
22 mai, 19:28

BF1 est aussi uchronique et révisionniste, en mettant par exemple des minorités dans absolument toutes les armées et en amplifiant très largement leurs rôles

Lire la suite...
moogy
moogy
MP
22 mai, 18:09

cette pub a peine dissimulé pour prey :sarcastic:

bordel depuis quelque temp ya une politique de gavage intensif avec ce jeu, c'est pas possible!

Lire la suite...
G7K
G7K
MP
22 mai, 17:20

Bon article, clair et instructif.

Lire la suite...
Laetus
Laetus
MP
22 mai, 16:31

Un excellent exemple d'uchronie, c'était aussi le point'n'clic Titanic dans lequel les actions du joueur au moment du voyage inaugural du célèbre paquebot déterminent l'avenir de l'Europe au cours du vingtième siècle. La meilleure des fins permet d'éviter les deux guerres mondiales et la guerre froide ; Hitler devient même un peintre reconnu au lieu d'un dictateur sanguinaire !

Lire la suite...
VaccaProd
VaccaProd
MP
22 mai, 15:59

pour ceux que ca intéresse l'illustration de miniature c'est Jakub Rozalski, c'est un excellent Concept artiste. Je vous conseille d'aller jeter un oeil sur pinterest ou art station.

Lire la suite...
LeBron94
LeBron94
MP
22 mai, 14:49

homefront est pas vraiment une uchronie. il n'y a pas vraiment de réécriture de l'histoire juste un scenario qui se passe dans le futur. à la limite on pourrait parler de scenario d'anticipation (quoique je doute qu'en vrai la corée du nord finisse par envahir les USA)

Lire la suite...
Top commentaires
Yellowdevil
Yellowdevil
MP
21 mai, 23:06

C'est assez fou de voir que sur jvc se côtoient des papiers ultra-douteux et des petites sucreries comme celui-ci :coeur:

Lire la suite...
Keinan
Keinan
MP
21 mai, 23:31

J'aime bien ce dos. Mais dans le genre uchronie, qui ce place là, on peut aussi noter Fallout, qui part du "turning point" que la guerre froide perdure jusqu'en 2077, jusqu’à la guerre nucléaire totale.

Lire la suite...
Boutique
  • Super Mario Odyssey
    59.99 €
  • Mario + The Lapins Crétins: Kingdom Battle
    59.99 €
  • Grand Theft Auto V
    59.99 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars : Battlefront II
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Red Dead Redemption 2
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Destiny 2
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live