Créer un contenu
sayh.net / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt

News jeu
À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt
PC PS3 360
  • Partager sur :
À la recherche de...

"À la recherche de..." est un format vous présentant les entrailles d'un jeu annulé ou repris à zéro. À travers diverses vidéos, images et interviews, nous essayons de donner un visage au dur labeur de studios n'ayant pas pu terminer leurs œuvres. Project Titan, The Getaway 3, Prey 2, Silent Hills, Half-Life Dreamcast, StarFox 2, la liste est longue et nombre d'entre eux méritent qu'on leur rende un hommage.

Si vous souhaitez par ailleurs que nous revenions sur un jeu précis, n'hésitez pas à le faire savoir dans les commentaires !

L’histoire de Prey, vous en avez sûrement déjà entendu parler. Connue comme l’une des plus grandes arlésiennes du jeu vidéo, ce FPS dont le développement fut entamé en 1995 chez 3D Realms passa par de très nombreuses formes. Après que les équipes de Paul Schuytema et Corrinne Yu aient jeté l’éponge, le studio décide de confier en 2001 ce développement chaotique au studio Human Head encore tout auréolé de son succès avec Rune. Le résultat sera un très bon shooter sorti cinq années plus tard et vendu à plus d’un million d’exemplaires trois mois après sa parution. La suite de l’histoire est tout ce qu’il y a de plus logique : 3D Realms noua un nouveau contrat avec Human Head pour le développement d’une suite. Rien de bien étonnant, mais tout ce qu’il y a de plus compliqué lorsque l’on connait la quasi malédiction qui pèse sur la licence…

Radar Group et Machine Head



À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt
Le premier Prey, sorti en 2006.

Nous sommes en 2007. Alors qu’Irrational Games met enfin au monde l’extraordinaire BioShock et que Valve continue sur le chemin du succès en publiant Portal, Scott Miller, patron de 3D Realms repense au développement interminable de Prey. S’il affirme à cette époque vouloir prendre son temps (au moins deux ans et demi) avant de mettre au monde cette suite, il est hors de question de retomber dans un projet dont la gestation durerait 11 années.

Afin d’éviter de reproduire les mêmes erreurs couteuses, l’homme décide de créer Radar Group, une société qu’il aime comparer à un pont. Son objectif est d’accompagner des studios de jeux vidéo dans le développement de nouvelles licences. En plus d’apporter toute leur expertise dans le domaine, Miller et ses associés aident leurs partenaires à trouver des éditeurs, voire mêmes des contacts dans l’industrie du cinéma - une idée déjà existante dans d’autres domaines telle que la musique. Tout ce qu’il y a de plus rassurant pour Prey 2 qui fait partie des premiers titres gérés par la compagnie.

Dans un communiqué de presse paru en mars 2008, Radar Group donne un premier pitch pour le jeu. Prenant la suite directe du premier volet de la série, Tommy continue sa vie loin de la planète Terre :

La suite du jeu d’action de l’année (selon PC Gamer), vous fait reprendre le rôle de Tommy, le guerrier natif américain qui a sauvé la Terre de l’invasion alien dans Prey. Cette fois-ci, abandonné et blâmé pour la disparition de sa famille et de sa petite amie, Tommy s’échappe de la Terre qui ne veut plus de lui, alors qu’elle ne peut pas survivre sans lui. Basé sur l’époustouflant système de portails et de gravité de l’aventure originale avec de nombreux nouveaux twists innovants, Prey 2 promet une nouvelle fois d’envouter les joueurs avec son gameplay haletant. Prey 2 est actuellement en cours de développement en coopération avec Human Head Studios et est prévu pour Xbox 360 et PC.

Même si cette annonce réalisée seulement quelques mois après la sortie de l’épisode fondateur prouve toute la confiance qu’à Scott Miller pour Human Head Studios, il s’agit malgré tout d’un lever de rideau extrêmement hâtif. Dans les faits, le développement en est encore à ses balbutiements et le scénario est loin d’être fixé. Même si 3D Realms préférerait tabler sur un second volet se contentant de raconter la suite des aventures de Tommy, le petit studio du Wisconsin veut, lui, aller bien plus loin. À la manière d’un Half-Life 2, ce nouveau jeu doit modifier les codes de la franchise pour offrir une expérience plus poussée et dans l’air du temps.

Notre premier Gaming Live de Prey


Bethesda entre en scène

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt
En 2009, 3D Realms doit fermer ses portes.

Habitué aux projets difficiles, 3D Realms qui joue toujours le rôle de producteur de ce Prey 2 commence à éprouver quelques problèmes financiers. Il faut dire que financer Prey depuis 1995, mais surtout Duke Nukem Forever durant plus de 12 ans sans que celui-ci ne voit le jour finit par peser lourd dans les comptes. Comprenant de nombreuses branches et produisant beaucoup de titres, la compagnie de Miller, Broussard et bien d’autres grands noms sombre peu à peu, licencie ses employés et finit sa course en liquidation judiciaire en mai 2009.

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt

En plus de la catastrophe que cette déroute représente pour tous les employés de la firme, l’ensemble des studios tiers travaillant pour l’éditeur se retrouvent en bien fâcheuse posture. Parmi eux figure évidemment Human Head Studios qui se retrouve avec une base d’idées solides pour Prey 2. Comme l’explique l’un des producteurs, son équipe était encore en train de « jongler avec les idées » au moment de la transition. Car transition il y aura, un studio maniant aussi bien l’Unreal Engine et possédant les clés d’une licence millionnaire qui intéresse forcément. Ainsi, sans annoncer la chose de manière publique, c’est Bethesda Softworks, connu pour la série Elder Scrolls, qui met la main à la poche pour récupérer la licence Prey et le développement de sa suite.

Bien aidé par ce nouveau producteur, Human Head passera en production intensive à partir de la fin de l’année 2009. L’idée d’une simple suite est désormais bien derrière et les développeurs peuvent ainsi se lancer à corps perdus dans la création d’un jeu bien plus complexe et ambitieux. Bien inspiré par le récent succès de Red Dead Redemption (oui, oui), les talents du studio imaginent un monde ouvert et un tout nouveau personnage baptisé Killian Samuels. Tout ce petit monde travaille ainsi durant près d’un an et demi, ce qui nous amène à mars 2011 – date d’annonce de ce Prey 2 par Bethesda. La firme dévoile ainsi trois mois plus tard, c’est-à-dire durant l’E3, une jolie cinématique illustrant bien la nouvelle direction prise par le studio. À la suite de cette présentation, les développeurs répondent à de nombreuses interviews et promettent une sortie pour 2012.

Prey 2 : La cinématique présentée lors de l'E3 2011

Chargement du lecteur vidéo...

Tommy cède sa place à Killian – Le scénario

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt
Killian Samuels, nouveau héros de Prey 2.

Si dans un premier temps, le but de Human Head Studios, mais surtout 3D Realms, était tout simplement de continuer à raconter les aventures de Domasi "Tommy" Tawodi, l’idée de créer un tout nouveau personnage s’imposa finalement au fil du développement. Nous incarnons ainsi un citoyen américain nommé Killian Samuels, un Marshal de l’air escortant un prisonnier à travers un avion en route pour l’Oklahoma. Comme il est possible de le voir dans le premier Prey, l’appareil se fait malheureusement capturer par le champ d’attraction de la Sphère, vaisseau amiral des aliens. Nous nous réveillons finalement sur cette dernière un peu plus tard. Face aux nombreuses créatures extraterrestres bien belliqueuses qui nous entourent, nous sommes obligés de faire feu. Après avoir progressé un peu, l’une d’entre elle finit par nous assommer d’un coup de crosse sur la tête.

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt
La planète Exodus est peuplée de créatures étranges.

Notre héros est alors transporté jusqu’à une planète baptisée Exodus, afin d’être vendu comme esclave au plus offrant. C’est ici que commence cette histoire, en 2020, soit plusieurs années après la capture. Killian est désormais bien installé sur sa terre adoptive, pas en tant que larbin, mais pour y chasser du bandit. Il est ainsi devenu un chasseur de prime en se servant de ce qu’on lui a appris en tant que Marshal.

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt
Tommy devait faire une apparition.

On y découvre peu à peu nos nombreux amis, mais surtout nos nombreux ennemis. Être un chasseur de primes comme peut l’être Bobba Fett est forcément source d’embrouilles, surtout lorsque l’on est le seul être humain vivant sur Exodus. Le seul ? Pas tout à fait. L’un des grands objectifs de notre aventure sera de recouvrer la mémoire, découvrir qui était le vrai Killian Samuels et ses origines. Au fil de son enquête, notre héros finira par rencontrer un autre personnage humain, le seul et unique Tommy. Que vient faire le protagoniste du premier opus dans Prey 2 ? On ne le saura peut-être jamais puisque Human Head est resté assez discret sur la teneur de son scénario, même après l’annulation...

Comme un air de Bobba Fett – Le gameplay

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt

Bien loin des simples mécaniques de FPS qu’avait mis en place le studio pour le premier Prey, ce nouveau volet ajoute des mécaniques de Parkour à l’équation, composante très en vogue de nos jours. Ainsi, lorsque nous courons après l’une de nos proies, il est possible d’éviter des obstacles en inclinant notre Joystick ou notre souris vers le haut ou le bas. Killian effectue ainsi des actions automatiques, venant fluidifier énormément l’action et permettant d’atteindre un point de plusieurs façons.

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt

Ces facultés, notre héros en aura bien besoin pour travailler sur Exodus, une planète regorgeant de bandits. Pour avoir vent des prix mis sur leurs têtes, il est possible de s’adresser directement aux habitants des différents quartiers ou d’utiliser tout simplement l’interface Bounty Wire répertoriant les missions disponibles. Obtenir une mission c’est bien, mais localiser sa proie, c’est mieux ! Pour ce faire, nous pouvons compter sur notre tenue équipée d’une technologie capable de scanner les environs pour y trouver des aliens recherchés, qu’ils soient à côté de vous, ou dans un batiment proche. Mais votre peine ne commence réellement que lorsque vous lancez votre traque, comme le décrivait très bien notre journaliste Bethor dans son aperçu réalisé en 2011 :

En effet, alors qu'on tentait de l'appréhender, ce dernier (ndlr : la proie) a pris la fuite en semant la pagaille derrière lui. En observant sa silhouette à travers le mur, nous avons pu lui barrer la route en empruntant l'autre accès de l'établissement. Mais le fuyard nous a une fois de plus échappé, et s'en est suivi une course-poursuite des plus haletantes, ponctuée par des affrontements avec ses hommes de main. L'originalité de cette poursuite venait du fait que le bougre de contrevenant était capable de se téléporter de quelques dizaines de mètres à répétition. Il fallait donc être bien concentré pour ne pas le perdre, tout en éliminant le plus rapidement possible le menu fretin.

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt

Côté arsenal, les développeurs ont bien évidemment adapté les armes de notre héros en fonction de sa profession et du côté frénétique des poursuites. Même si notre équipe avait regretté "le manque de patate" de certaines armes présentées à l’E3 2011, Human Head promettait un total de 20 gadgets et 40 améliorations. Pour entraver les ennemis, il était possible d’utiliser des bolas, des grenades anti-gravité, pour les abattre, un lance-rockets, des grenades à fragmentation et pour les rattraper les fameuses bottes anti-gravité visibles dans le trailer.

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt

Comme nous l’avons vu, Prey 2 reposait sur le concept de monde-ouvert, si cher à la génération de joueurs actuelle. L’Exodus était alors divisée en deux hémisphères. D’un côté, nous avions le Dark Side of the Moon plongé dans le noir et de l’autre, une moitié éclairée par le soleil orbitant autour de la planète. Si notre aventure commençait à la frontière entre ces deux univers, la suite devait nous amener à visiter les autres recoins de ce monde. Côté ambiance, le tout devait recréer une atmosphère qualifiée de "Alien noir" par les développeurs et décrite comme assez proche de Blade Runner et Mass Effect. Pour oser une comparaison avec un autre jeu annulé, on peut retrouver un petit goût de l’ensemble dans Star Wars 1313 avec ses quartiers crasseux et sombres illuminés par la lumières des néons.

Vous l’aurez donc compris, en termes de gameplay, ce Prey 2 n’avait quasiment aucun rapport avec son ancêtre. Le FPS à puzzle ayant laissé place à un monde ouvert, la plupart des mécaniques du titre original avaient ainsi disparues.

Pourquoi a-t-il disparu ?

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt

La suite de l’histoire est malheureusement demeurée bien secrète et aussi bien Bethesda que Human Head sont restés plutôt flous sur cet épilogue. Cela n’a pas empêché certains développeurs de se prononcer sur certains points, ni le site américain IGN d’écrire un long article sur cette débâcle, témoignages anonymes à l’appui. Nous avons donc entrecoupé ces témoignages et informations pour essayer de comprendre ce qui est réellement arrivé à Prey 2.

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt

Ce qui est sûr en tout cas, c’est qu’après l’E3, le titre va se faire discret, très discret et ce, malgré sa sortie toujours fixée à 2012. En mars, nos confrères de PSFocus lancent la rumeur : Bethesda aurait annulé le titre. Quelques semaines plus tard, l’éditeur déclare par l’intermédiaire de son blog que le jeu sortira bien, mais pas cette année… Durant encore deux ans, la compagnie du Maryland affirmera que le titre est toujours en cours de développement et répond même à la rumeur d’une reprise par Arkane, « Prey est et reste le truc de Human Head ». Pourtant, selon les dires des sources d'IGN, le développement serait stoppé depuis la fin de l’année 2011.

Toujours selon ces derniers, Bethesda aurait été très satisfait des retours faits sur le trailer présenté à l'E3 2011, allant même jusqu'à promettre une rallonge de temps de 6 à 12 mois pour terminer le développement. Malheureusement, les sources expliquent que l'éditeur n'aurait eu aucune obligation légale puisque cela n'aurait jamais été écrit noir sur blanc. Les développeurs expliquent que Bethesda aurait tenté "d'affamer" le studio pour ensuite le racheter à moindre coût. Une technique peu reluisante, mais qui n'a rien d'exceptionnel dans l'industrie vidéoludique.

C'est l'un des rares studios qui pouvait façonner et améliorer l'id Tech (ndlr : moteur graphique d'id Software). Ils voulaient nous acheter pour pas cher. - L'un des développeurs anonyme questionné par IGN

À la recherche de... Prey 2, un open-world novateur disparu trop tôt
Human Head aurait dû travailler sur BioShock Infinite pour continuer.

Selon les développeurs, Bethesda aurait complètement mis de côté sa promesse d'une rallonge de temps, demandant modifications et améliorations tout en se basant sur l'ancienne feuille de route. Autre souci rapporté par ces sources anonymes, le contrat liant les deux partis stipulait que Human Head Studio se devait de travailler exclusivement sur Prey 2. Pour décrocher des fonds supplémentaires, la société aurait donc été obligée d'aider Irrational Games et Trion Worlds sur le développement de BioShock Infinite et Defiance. Enfin, cette brouille aurait atteint son paroxysme aux environs de la fin d'année 2011. Human Head aurait réclamé plus de temps et d'argent, tandis que Bethesda aurait demandé aux développeurs d'honorer leur contrat en livrant un titre à la hauteur des exigences.

D'après la version contée par IGN, la firme du Maryland soumet alors au studio complètement dépassé une offre de rachat qui sera immédiatement refusée. La peur de manquer de liberté aurait motivée ce refus. L'un des témoins rapporte même qu'une grève aurait commencé à ce moment, venant enterrer pour de bon la collaboration entre les deux entités qui n'auraient communiqué alors que de manière très ponctuelles :

La conversation allait uniquement dans un sens. Le studio faisait des offres raisonnables, mais ça n'a rien donné. Rien n'a bougé en 2012. - L'un des développeurs anonyme questionné par IGN

Contacté par IGN à cette époque, Bethesda a répondu aux témoignages recueillis par le site américain de la manière suivante :

Comme nous l'avons expliqué précédemment, nous avons repoussé la sortie de Prey 2 étant donné que le développement n'avançait pas de façon satisfaisante et que le jeu n'atteignait pas nos standards de qualité. Cela étant dit, nous n'avons rien à mettre à jour ou signaler. - Bethesda

Cette aventure se serait terminée quelques mois plus tard, lorsque que le contrat entre les deux sociétés aurait expiré. La licence Prey revient ainsi à l'éditeur Bethesda qui finit par annoncer l'annulation définitive de Prey 2 le 30 octobre 2014 dans un entretien accordé à CNET.

(Le résultat) n'atteignait pas nos standards de qualité et nous avons décidé de l'annuler. Ce n'est plus en développement. Ce n'était pas une décision facile, mais elle ne surprendra pas grand monde puisque nous n'en avons pas parlé depuis un moment.

La suite, vous la connaissez, le studio Arkane responsable de la série Dishonored se voit confier la précieuse licence et présente un tout nouveau Prey lors de l'E3 2016. Plus proche de System Shock que des aventures de Tommy, ce titre prévu pour le 5 mai fait office de reboot pour une série qui n'avait peut-être pas livré tous ses secrets...

Prey : De nouvelles créatures aux origines intriguantes

Chargement du lecteur vidéo...
Profil de daFrans,  sayh.net
PC PlayStation 3 Xbox 360 FPS Human Head Software Bethesda Softworks

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Nweke
Nweke
MP
03 juin, 20:21

Ce jeu aurait pu être génial..
Voilà ce qui arrive quand l'argent a plus de poids que le talent et les bonnes idées..

(soupir) J'aime cependant à croire que tous les éditeurs ne sont pas de ce bord, et que quelques uns savent prendre des risques pour mener à bien des projets novateurs ou prometteurs.. Mais avec Activision et maintenant Bethesda, ça fait quand même deux des plus gros poissons qui appliquent ce genre de méthodes vaseuses..

Enfin, rien de nouveau dans l'industrie, mais ça fait bien chier quand même..

Lire la suite...
kuntash
kuntash
MP
31 mai, 08:34

ce qui m'a dégouté c'est de faire saliver les gens avec une vidéo superbe, à l'époque, en 2011, d'un chasseur de prime, style Star-Lord (les gardiens de la galaxie), dans un monde presque ouvert, futuriste façon BLADE RUNNER, puis qu'on balance tout à la poubelle pour pondre un jeu qui pour moi est une pâle copie de HALF-LIFE.

Avec les graphismes d'aujourd'hui, ils auraient sorti le jeu prey 2, celui de 2011 ou l'on a juste une vidéo d'un chasseur de prime sur une ville futuriste, et ça aurait fait un carton.

Là pour moi ce PREY 2 c'est comme je le dit plus haut un pseudo half-lif mâtiné de dead space...

Lire la suite...
Sans_Plomb_95
Sans_Plomb_95
MP
20 mai, 20:11

Prey 2 et Star Wars 1313 resteront au travers de la gorge de tout le monde

Lire la suite...
koefoner1
koefoner1
MP
19 mai, 05:47

Merci pour cet article, c'était très intéressant. Forcé de constater que l'univers vidéoludique recel de gens peu scrupuleux. L'argent reste un moteur pour certains, et reste une contrainte pour d'autres. Moi qui ai aimé plusieurs licences de chez Bethesda suis forcement un peu déçu d'apprendre qu'ils pratiquent ou ont pratiqué ce genre de choses, mais cela n'en retire en rien le travail de ceux qui ont travaillé sur ce reboot 2017 assez bien fait il faut l'admettre. Chacun son job même si visiblement dans le cas de certains postes les scrupules sont rangés au placard. Mais ma pensée première va à ceux qui des années durant ont travaillé sur ce Prey 2. Voir le jeu (2017) en boîte et qui ne soit pas le leur a du etre assez difficile à avaler. Passer des années de sa vie sur un projet qui au final verra le jour par d'autre !! Que du bonheur 😔

Lire la suite...
S193
S193
MP
18 mai, 12:40

o/

http://www.youtube.com/watch?v=o21NqwWvtC0

Regardez/écoutez surtout les premières minutes de cette vidéo du JBS.

Bethesda :
"le développement n'avançait pas de façon satisfaisante et que le jeu n'atteignait pas nos standards de qualité."

Comme le dit Kevin (JBS), quant on voit l'état technique de Skyrim & Fallout 4 a leur sortir, on a juste envie de rire !

Sérieusement, osez faire ça, affamer un studios, le mettre dans une merde économique toussa pour le racheter .. c'est un bon gros comportement de .. !

Personnellement je n'ai pas besoin de plus pour mettre Bethesda sur la liste des entreprises à rayer de la carte.
Entre les conneries sur les jeux précedements cité, TESO et maintenant ça qui est mis au jour ...
Et en plus ils ont essayé de cacher cette histoire avec la campagne marketing de Prey et bien evidemment, comme on la vu, en mentant !

Puis ces tocards qui fond chier le petit studio du jeu Prey of the Gods .. le titre était parfait pour leur jeu quant on vois les images ! Mais non puisque qu'ils sont BUGthesda et qu'ils sont des putains de gros lard, étant donné que "Prey of the Gods" resemble/à une petite chance d'etre confondu avec "Prey" alors ils leur mettent la pression pour changer le titre en "Praey of the Gods" ... lamentable.

Lire la suite...
jhdkmjfsh
jhdkmjfsh
MP
17 mai, 23:49

Super promo :

:d) -->>--http://goo.gl/dfSggP

:fete:

Lire la suite...
Holocausto
Holocausto
MP
17 mai, 13:57

Open world & co, gameplay pseudo innovant etc...
Il a bien fait de pas sortir ce Prey2 en fin de compte.

Lire la suite...
JENOVAMORT
JENOVAMORT
MP
16 mai, 17:37

Ouais enfin tu aurais pu balancer la vidéo de gameplay pour montrer à quel point c'était bien fichu:
http://www.youtube.com/watch?v=BPkHZfjK5z4

Lire la suite...
Laid-Cri-Vin
Laid-Cri-Vin
MP
16 mai, 15:54

R.I.P. in peace sweat prince http://image.noelshack.com/fichiers/2017/12/1490024530-rockefeller.png

Lire la suite...
-Artegore-
-Artegore-
MP
16 mai, 13:42

oh, non !

avec le Prey que l'on viens d'avoir sans moi :malade:

Lire la suite...
Top commentaires
Pseudo supprimé
15 mai, 13:15

Bah on est passé d'un Half-Life-like à un System Shock-like au final donc c'est quand même cool mais oui j'étais plus hypé par les idées de ce Prey 2 :-(

Lire la suite...
[K]urumi
[K]urumi
MP
15 mai, 13:03

Je me souviens de Prey premier du nom, en 2006 il était assez dingue. :coeur:
J'ai pas fait le nouveau pour juger mais il me semble totalement différent.

Lire la suite...
Prey 2
PCPS3360
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (6)
  • News (24)
  • Vidéos (5)
  • Images (62)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (5)
  • Forum
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars : Battlefront II
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Red Dead Redemption 2
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Destiny 2
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live